– URGENT – Fédération recherche désespérément entraîneur pour Pôle France Relève de sabre dames

Par son communiqué du 21 décembre 2021, la FFE annonçait la nouvelle localisation de ses « Pôles France Relève » (PFR).

Dans cette nouvelle organisation, le PFR de sabre dames était implanté au CREPS de Bordeaux. Des maîtres d’armes et escrimeurs avisés avaient critiqué cette décision. Escrimes Plurielles s’était également fait l’écho du manque de concertation et de préparation ayant amené à cette nouvelle localisation.

L’évolution de la situation semble malheureusement aujourd’hui confirmer les réserves formulées à l’époque. En ce mois de mai 2022, alors que dans tous les CREPS se prépare la future saison ; la FFE n’a toujours pas désigné de cadre technique pour encadrer les jeunes sabreuses de ce Pôle.

De fait, la directrice technique nationale, est encore à la recherche du maître d’armes qui pourrait prendre la responsabilité de l’entraînement de ce pôle.


Que de légèreté, que d’imprudence pour finalement se retrouver dans une telle impasse ?


Le PFR va-t-il ouvrir sans encadrement ?

Son démarrage sera-t-il retardé ?

En outre, madame Thobor doit comprendre que la réputation et la qualité du cadre technique sont déterminantes dans le désir des escrimeuses et escrimeurs de rejoindre une structure de haut-niveau.


Désormais comment de jeunes sabreuses peuvent-elles faire un choix alors que la fin de saison approche et qu’elles vont devoir arrêter leur projet de formation ?


Escrimes Plurielles, soucieux des intérêts de l’escrime, lance un appel à l’aide pour le Pôle France Relève de Bordeaux.


La candidature d’un entraîneur de sabre compétent et disponible pour travailler à Bordeaux, serait sans nul doute examinée avec un grand soulagement.

- 6 mai 2022 - 438 Views