Communiqué à l’attention de Mesdames et Messieurs les délégués de la FFE

Communiqué à l’attention de Mesdames et Messieurs les délégués de la FFE

Le 2 avril 2022 se tiendra la quatrième Assemblée générale de cette mandature. Escrimes Plurielles vous livre ses éléments d’analyse pour votre information complète.

Pour rappel :

Art 13.1. L’Assemblée générale se compose des représentants des associations affiliées (les délégués). Ceux-ci sont élus pour la durée de l’olympiade.

Art 14.7. L’Assemblée générale définit, oriente et contrôle la politique générale de la FFE…Elle entend chaque année les rapports sur la gestion du comité directeur et sur la situation morale et financière de la FFE. Elle approuve les comptes de l’exercice clos et vote le budget. Elle fixe le montant des cotisations dues par ses membres (les clubs) ainsi que celui des licences.

14.8. Elle adopte, sur proposition du comité directeur, le règlement intérieur et le règlement financier.

14.12. L’assemblée générale peut délibérer valablement sans conditions de quorum.

Les délégués sont les représentants-délégués (et non les grands électeurs, membres de l’Assemblée avant la réforme électorale de 2013). Les représentants-délégués sont appelés, une fois par an, à approuver ou non la politique et la situation de la FFE. Les représentants-délégués sont appelés, une fois par an à valider ou non la gestion de la FFE. Par leur vote, les représentants-délégués se rendront solidaires ou non, d’un fonctionnement non-conforme aux statuts de la FFE. La responsabilité des représentants-délégués est à l’aune de leur pouvoir.

1/ Pour la quatrième fois sans que plus rien ne le justifie l’Assemblée générale de la fédération aura lieu en visioconférence.

2/ Plus d’un quart des délégués ont été privés de leurs droits de vote par le bureau fédéral, approuvé par le comité directeur du 19 mars, au prétexte que le renouvellement de leur licence date de moins de six mois. C’est une décision absurde est choquante. Art 13.4

3/ L’Assemblée générale extraordinaire prévue le 2 avril ne pourra se tenir que si les représentants–délégués acceptent de passer outre au non-respect des statuts. L’ordre du jour de cette AGE ayant été communiqué le 18 mars soit moins d’un mois avant cette date, elle n’est pas conforme aux dispositions de l’article 30.2 des statuts.

4/ L’ordre du jour de l’Assemblée générale extraordinaire, non conforme aux statuts, prévoit de soumettre à l’approbation des représentants–délégués la licence volontaire qui n’est autre que la licence bénévole déjà présentée à l’AGE du 26 août 2021 et repoussée par l’Assemblée (alors qu’aucun élément nouveau n’a été apporté).

5/ L’Assemblée générale ordinaire est également non-conforme aux statuts car l’ordre du jour n’a pas été fixée par le comité directeur conformément à l’article 15.2, préalablement à son envoi au représentants–délégués. L’ordre du jour a été envoyé les 17 et 18 mars, soit avant le comité directeur du 19 mars.

6/ Le bilan des 18 mois. Liste des décisions et actions.

Dans un tel contexte, il nous paraît très difficile d’approuver les rapports de l’AG ordinaire. De plus, nous appelons les représentants-délégués à se retirer formellement de l’Assemblée générale extraordinaire.

- 31 mars 2022 - 592 Views