Lettre ouverte de Yannick Le Cleac’h, Président du comité régional Centre Val de Loire

Lettre ouverte de Yannick Le Cleac’h, Président du comité régional Centre Val de Loire

Bruno Gares se dédouane sans répondre.

Suite à l’invasion de l’Ukraine, la famille de l’escrime française s’est étonnée de l’absence de réaction officielle de la part de sa fédération, l’épisode des escrimeuses à Sotchi aurait du être commenté et expliqué. Le comité régional Centre Val de Loire et son président ont interpellé le président Bruno Gares, d’autres comités l’ont fait et de nombreux escrimeurs s’interrogent. Devant l’absence de réponse nous diffusons publiquement ce courrier.

« Monsieur le président,

Suite à mon courrier de samedi j’aurais souhaité une réponse rapide, les fédérations internationales et nationales réagissent à l’invasion de l’Ukraine par les forces Russes avec la complicité de la Biélorussie. Nous attendions, nous escrimeurs et citoyens une parole forte de soutien aux sportifs ukrainiens, à la place nous avons eu un épisode peu glorieux où un escrimeur Belge s’est vu reprocher le port d’un brassard par un directoire technique inique où un français était présent.

Devant votre absence de réponse je rends publique mon courrier et souhaite une réponse de votre part et l’inscription de cette question à l’ordre du jour du prochain comité directeur de la fédération.

Notre sport se doit d’être exemplaire et les valeurs de l’escrime sont universelles.

Avec mon plus profond respect« .

Yannick Le Cleac’h

Lettre du samedi 26 février

« Monsieur le président,

La situation internationale oblige à une réaction forte de tous les citoyens français, la présence des épéistes françaises à Sotchi est une erreur, mais l’accélération des événements me laisse à penser qu’il était, peut être, difficile d’anticiper. Cependant je vous presse de présenter au comité exécutif de la fédération internationale une motion demandant la suspension immédiate de toutes les compétitions sur le sol Russe et Biélorusse. Ainsi que de condamner fermement l’invasion de l’Ukraine. Les escrimeurs Russes pourraient être autorisés à participer sous bannière olympique. Certaines fédérations internationales l’ont déjà fait .

Monsieur le président je vous remercie par avance de cet acte de courage et de responsabilité qui sera, je le sais, approuvé par une large part des acteurs de l’escrime française.

Recevez monsieur le président l’expression de mon profond respect« .

Yannick Le Cleac’h

Président Comité Régionale Escrime Centre Val de Loire

- 28 février 2022 - 639 Views