Commissions : une importante restructuration

Commissions : une importante restructuration

C’est passé presque inaperçu. Le choix du Bureau en ce qui concerne les commissions modifie pourtant très largement le paysage antérieur… Analyse.

« Le comité directeur institue, sur proposition du bureau, les commissions utiles au bon fonctionnement de la FFE dont il détermine la composition… Le comité directeur peut, sur simple décision prise sur proposition du bureau, les modifier, les supprimer, les remplacer par d’autres. » Extrait art. 22.1 des statuts
C’est ce choix qui a été fait par le nouveau Bureau fédéral en publiant une liste profondément modifiée des commissions de la fédération : une petite révolution ! (voir liste)
Ce fait est pourtant passé presque inaperçu puisque ces changements n’ont fait l’objet d’aucune présentation ni d’aucun débat en Comité directeur. Le choix du Bureau en ce domaine modifie pourtant très largement le paysage antérieur.
On retiendra que :

  • La commission des éducateurs et de la formation, auteur du livret des Lames et des Armes disparaît. 
  • La commission entreprise disparaît également.
  • Une commission formation et emploi est créée, ainsi qu’une commission Gouvernance. La commission vétérans devient un groupe de travail associé à la nouvelle commission vie sportive. La commission escrime artistique intègre le sabre laser: deux projets sensiblement différents pour une seule et même commission.
  • Une nouvelle commission attelée au développement a vu le jour. Avec trois groupes de travail et 17 membres, cette commission indique l’intention de placer le développement au cœur de la politique fédérale, poursuivant ainsi le travail accompli par l’équipe précédente. On ne peut que s’en féliciter.

Quant à la composition de ces commissions ou groupes de travail, on remarque que sur les 193 postes attribués, 16 personnes ont été investies dans deux à quatre commissions différentes. Sans doute des compétences trop rares. On pourrait aussi s’étonner de l’absence totale de la Direction technique et des entraîneurs, notamment dans les commissions d’armes.
Au final, on peut constater une présence massive des membres du Comité directeur de l’équipe dirigeante dans les commissions, conformément aux annonces de campagne.

Avec le Bureau fédéral, le Comité directeur, les chargés de mission et les commissions, tous les élus sont donc en place… Y’a plus qu’à…

- 16 décembre 2020 - 648 Views