Une élection du bureau de l’IFFE non conforme aux statuts

Une élection du bureau de l’IFFE non conforme aux statuts

Lors du Comité Directeur de la FFE du 16 octobre 2020, il a été procédé à une élection du président délégué, du trésorier et de la secrétaire générale de l’IFFE. Cette façon de procéder n’est pas conforme aux statuts de l’IFFE. Explications par Escrimes Plurielles.

L’Institut de Formation (IFFE) est une association loi 1901, indépendante de la Fédération Française d’Escrime (FFE), dont l’objet est de d’organiser des actions de formation notamment dans le champ des activités relatives à la pratique de l’escrime et à son organisation en direction de personnes aussi bien bénévoles que salariées, de faciliter la coordination d’activités de formation existantes dans ce domaine, de prendre toute initiative en faveur du développement de ces formations. Les membres de l’IFFE sont les personnes morales affiliées à la Fédération Française d’Escrime, c’est à dire l’ensemble des clubs affiliés à la Fédération. 

L’Institut a vocation à mettre en oeuvre la politique de formation définie par la Fédération. Afin de garantir une parfaite cohérence des objectifs et moyens entre l’IFFE et la FFE, les statuts de l’IFFE stipulent que l’IFFE soit présidée par le(la) président(e) de la FFE qui peut éventuellement déléguer sa présidence à un président délégué et que le trésorier de la FFE soit également le trésorier de l’IFFE. Le conseil d’administration se compose de 11 administrateurs, dont le président délégué et le trésorier. Tous les administrateurs de l’IFFE sont proposés par le comité directeur de la FFE mais doivent être approuvés par une Assemblée Générale de l’IFFE. 

Lors du Comité Directeur de la FFE du 16 octobre 2020, il a été procédé à une élection du président délégué, du trésorier et de la secrétaire générale de l’IFFE. Cette façon de procéder n’est pas conforme aux statuts de l’IFFE. Le Comité Directeur de la FFE ne pouvait que valider une proposition du bureau fédéral de déléguer la présidence à un président délégué. Il appartiendra ensuite à l’AG de l’IFFE d’élire son conseil d’administration au complet, y compris son président délégué. D’ici là, le conseil d’administration de l’IFFE, élu par son AG extraordinaire du 2 avril 2017, reste constitué sans les éventuels membres qui auraient remis leur démission. 

- 5 décembre 2020 - 402 Views